HIS 4 Fin XVIIIe

la société française aux XVII°-XVIII° siècles : dynamiques et ruptures

séance 1
I – Le siècle des Lumières
lumières paysage

séance 2
II – La société d’ordres
1 – Un cadre statique

MTG HIS 4 2de 0522

séance 3
2 – Des remises en cause

séance 4
III – La Révolution américaine
1 – Des colons révoltés

séance 5
2 – La participation française

séance 6
conclusion : arthur young fin AR 2de

——————————————————————-

On pourra peut-être un jour traiter le thème en trois chapitres comme cela :
HIS 4.1 LES LUMIERES ET LE DEVELOPPEMENT DES SCIENCES
HIS 4.2 TENSIONS, MUTATIONS ET CRISPATIONS DE LA SOCIETE D’ORDRES
HIS 4.3 LA REVOLUTION AMERICAINE

PROGRAMME

Thème 4 : Dynamiques et ruptures dans les sociétés des XVIIe et XVIIIe siècles (11-12 heures)

 Chapitre 1. Les Lumières et le développement des sciences
Objectifs du chapitre
Ce chapitre vise à montrer le rôle capital de l’esprit scientifique dans l’Europe des XVIIe et XVIIIe siècles.
On peut mettre en avant :
− l’essor de l’esprit scientifique au XVIIe siècle ;
− sa diffusion et l’extension de ses champs d’application au XVIIIe siècle (par exemple par L’Encyclopédie) ;
− le rôle des physiocrates en France ;
− l’essor et l’application de nouvelles techniques aux origines de la « révolution industrielle » ;
− le rôle de femmes dans la vie scientifique et culturelle.
Points de passage et d’ouverture
 Galilée, symbole de la rupture scientifique du XVIIe siècle.
 1712 – Thomas Newcomen met au point une machine à vapeur pour pomper l’eau dans les mines.
 Émilie du Châtelet, femme de science.

 Chapitre 2. Tensions, mutations et crispations de la société d’ordres
Objectifs du chapitre
Ce chapitre vise à montrer la complexité de la société d’ordres.
On peut mettre en avant :
− le poids de la fiscalité et des droits féodaux sur le monde paysan ;
− une amélioration progressive de la condition des paysans au XVIIIe siècle ;
− le monde urbain comme lieu où se côtoient hiérarchies traditionnelles (juridiques) et hiérarchies nouvelles (économiques) ;
− le maintien de l’influence de la noblesse ;
− les femmes d’influence dans le monde politique, littéraire, religieux, …
Points de passage et d’ouverture
 1639 – La révolte des Va Nu-pieds et la condition paysanne.
 Riches et pauvres à Paris.
 Un salon au XVIIIe siècle (le salon de madame de Tencin par exemple).

 Chapitre 3. La révolution américaine : un nouvel univers politique et social ?
Objectifs du chapitre
Ce chapitre vise à montrer que la révolution américaine, révolte d’une colonie britannique, fonde un nouveau modèle politique qui se réclame de principes universels.
On peut mettre en avant :
− le retournement par les colons américains des valeurs anglaises contre leur métropole ;
− la rédaction d’une constitution et ses enjeux ;
− les limites de l’application des principes démocratiques (esclaves, Indiens d’Amérique, …) ;
− l’influence de l’intervention française sur les esprits et la situation financière du royaume de France.
Points de passage et d’ouverture
 1776 – La déclaration d’indépendance américaine.
 Les expéditions de La Fayette.
 Washington, premier président des Etats-Unis d’Amérique.