COMPETENCES 21

Capacités travaillées et méthodes acquises en histoire et en géographie (IO janv 2019)

AVANT TOUT…
Même si c’est un peu long, il est fortement conseillé d’aller lire la page d’introduction associée à ce travail sur les compétences… ICI… ça permet de comprendre dans quel esprit tout ça est orienté…
Pour les touristes, les anciennes fiches utilisées jusque là… FICHES ANCIENNES

AVERTISSEMENT
On va garder la structure donnée dans le programme et approfondir ce qui est donné comme compétence pour approcher le plus possible le concret du geste de l’élève…
Les fiches données ici ont comme principe de creuser une question en rapport avec les compétences visées…On cherche à dire en 1 page ce qu’on peut retenir sur un aspect, et pas tous en même temps… D’où le nombre de fiches.. Par ailleurs, certaines de ces fiches sont des réadaptations des fiches des années précédentes, que vous pouvez toujours consulter si vous êtes nostalgiques : FICHES. On a parfois laissé des conseils pour des épreuves plus longues que celles des E3C.. Qui peut le plus peut le moins !
Au passage, ne cherchez pas la logique dans la numérotation, il n’y en a pas….

FICHES COMPETHODE
en amont, quelques fiches concernant le travail attendu au lycée, étonnamment oubliées dans le programme de 2019 :
METHODE 1 : apprendre et appréhender
METHODE 2 : apprendre sans s’en apercevoir
METHODE 3 : quoi faire en cours ?
METHODE 4 : à quoi sert le cours
METHODE 5 : prendre des notes
METHODE 6 : utiliser le manuel
METHODE 7 : mon cours, mon outil
METHODE 8 : faire et utiliser une fiche

A – Maîtriser et utiliser des repères chronologiques et spatiaux

1 – Connaître et se repérer

cet ensemble de compétences réside essentiellement dans la compréhension et l’apprentissage. Cela correspond au « cours ».. ce discours du prof sur tel ou tel sujet, les longues pages du manuel et tout ce que vous pouvez trouver sur les sites parascolaires et wikipidiot…

A1a – Identifier et nommer les périodes historiques, les continuités et ruptures chronologiques.
METHODE 10 : repérage géographique
METHODE 11 : chronologie et frise
METHODE 11b : périodes historiques

A1b – Identifier et expliciter les dates et acteurs clés des grands événements.
METHODE 12 : dates
METHODE 13 : acteurs
METHODE 14 : les grands événements
METHODE 15 : chronologie, rupture et continuité
METHODE 16 : temps long/ temps court

A1c – Nommer et localiser les grands repères géographiques ainsi que les principaux processus et phénomènes étudiés.
METHODE 17 : apprendre et restituer en cartographie
METHODE 44 : avoir des repères

A1d – Utiliser l’échelle appropriée pour étudier un phénomène.
Il est assez rare qu’on vous demande réellement d’utiliser cette compétence car cela demande vraiment du recul. Percevez déjà l’intérêt des différentes échelles et l’analyse multiscalaire.(fiche 20- A2b). Il peut arriver que ,dans votre argumentation, telle ou telle échelle soit plus pertinente, ce qui revient à bien choisir ses exemples…
METHODE 18 : les échelles
METHODE 45 : choisir ses exemples

2 – Contextualiser

Ces compétences sont utilisées dans le cadre de la réflexion dans les épreuves E3C. .. On ne vous demande pas forcément de réciter tout cru ce que vous savez, on l’oriente en donnant une perspective…Vous avez ici certaines indications théoriques sur les types de réflexions à avoir et vous retrouverez des conseils davantage pratiques pour les épreuves dans les compétences B3 plus bas…

A2a – Mettre un événement ou une figure en perspective.
METHODE 19 : mettre en perspective

A2b – Mettre en oeuvre le changement d’échelles, ou l’analyse à différentes échelles (multiscalaire), en géographie.
METHODE 20 analyse multiscalaire

A2c – Identifier les contraintes et les ressources d’un événement, d’un contexte historique, d’une situation géographique.
METHODE 21 : tout est relatif

A2d – Mettre en relation des faits ou événements de natures, de périodes, de localisations différentes.
METHODE 34 : confronter, comparer
METHODE 34b : causes et conséquences

A2e – Confronter le savoir acquis en histoire et en géographie avec ce qui est entendu, lu et vécu.
METHODE 32 : critiquer
METHODE 55 : actualiser

B – S’approprier les exigences, les notions et les outils de la démarche historique et de la démarche géographique

1 – Employer les notions et exploiter les outils spécifiques aux disciplines

Encore quelques compétences directement employées dans les épreuves sur documents ou en question problématisée. Ces fiches ne sont pas des recettes mais sont orientées vers l’épreuve elle-même, de manière la plus pratique possible..

B1a – Employer les notions et le lexique acquis en histoire et en géographie à bon escient.
METHODE 28 : utiliser les infos dans un paragraphe
METHODE 42 : la question problématisée
METHODE 46 : le paragraphe
METHODE 46b : quel écrit produire ?
METHODE 47 : analyser un sujet
METHODE 48 : la problématique
METHODE 49 : la composition
METHODE 50 : le plan détaillé
METHODE 51 : introduction
METHODE 52 : conclusion

B1b – Transposer un texte en croquis.
c’est un type d’épreuve à part entière…
METHODE 43b : transposer un texte en croquis 1
METHODE 43c : transposer un texte en croquis 2

B1c – Réaliser des productions graphiques et cartographiques dans le cadre d’une analyse.
METHODE 38 : le schéma systémique
METHODE 38b : schéma et croquis

B1d – Savoir lire, comprendre et apprécier une carte, un croquis, un document iconographique, une série statistique …
METHODE 26 : lire une carte
METHODE 26b : lecture critique d’une carte
METHODE 33 : PLS
METHODE 31 : les sondages(quand la source se rebelle)
METHODE 36 : décrire

2 – Conduire une démarche historique ou géographique et la justifier.

B2a – S’approprier un questionnement historique et géographique.
Regardez également les fiches B3b…
METHODE 40 : la consigne
METHODE 41 : répondre à la consigne

B2b – Construire et vérifier des hypothèses sur une situation historique ou géographique.
METHODE 37 : les mots clés
METHODE 39 : réciter ou utiliser
METHODE 58 : la transition démographique, théorie et pratique
METHODE 60 : hypothèses

B2c – Justifier des choix, une interprétation, une production.
METHODE 45b : justifier
METHODE 45c : interpréter

3 – Construire une argumentation historique ou géographique

En lien direct avec les épreuves, à propos de la démarche à adopter pour les documents (B3a) ou une question problématisée (B3b)…

B3a – Procéder à l’analyse critique d’un document selon une approche historique ou géographique.
METHODE 43 : épreuve d’étude de document
METHODE 23 : remettre un document dans son contexte
METHODE 24 : présenter un document
METHODE 25 : relever, classer les infos
METHODE 27 : manipuler les infos
METHODE 29 : sens général et structure du doc
METHODE 29b : Analyse…
METHODE 30 : donner du sens aux infos
METHODE 35 : recherche sur critères

B3b – Utiliser une approche historique ou géographique pour mener une analyse ou construire une argumentation.
Quelques éléments pour retrouver l’approche spécifique des deux matières.. Regardez également tout ce qui concerne la critique des documents…cf fiche 32
METHODE 56 : approche historique
METHODE 56b : approche géographique
METHODE 57 : la limite nord-sud, une approche géographique ?
METHODE 59 : institutions et pratiques

4 – Utiliser le numérique

B4a – Utiliser le numérique pour réaliser des cartes, des graphiques, des présentations.
METHODE 54 : pecha Kucha, un format de présentation

B4b – Identifier et évaluer les ressources pertinentes en histoire-géographie.
METHODE 9 : lancer une recherche
METHODE 22 : internet critique