GEO 1 METROP

Un homme est mort dans un champ près de Sandhammaren. Un homme de Hong Kong, avec une fausse identité. Là aussi, on pourrait penser que ce sont des choses qui n’arrivent pas ici. Pourtant , elles arrivent. Il n’y a plus de coins isolés. Il n’y a presque plus de différences entre la ville et la campagne. je ne comprends pas grand-chose aux techniques de l’information ; sinon que, grâce à elles, le centre du monde peut être n’importe où.
H. Mankell (suédois), La muraille invisible, 2002

THEME 1
LA METROPOLISATION :
UN PROCESSUS MONDIAL DIFFERENCIE

GEO 1.1 : LES VILLES A L’ECHELLE MONDIALE

GEO 1.2 : DES METROPOLES INEGALES ET EN MUTATION

GEO 1.3 : LA FRANCE : LA METROPOLISATION ET SES EFFETS

NOTIONS A MAITRISER
Centralité
centre-périphérie
métropole/métropolisation
ville

CONSEIL
Etant donné que la Géographie n’est pas une connaissance innée, il est plus que probable que vous ayez des soucis pour vous repérer dans l’espace, ruminant comme beaucoup de nos concitoyens cette négligence snobe qui cache mal la honte instillée par le système de ne pas connaître sa géographie. Et ça ne date pas d’hier ! Depuis la création de l’école républicaine, c’est un devoir patriotique de bien connaître sa géographique et ne pas confondre Cornillon-Confoux et Levroux ! Tu ne fais pas ton devoir citoyen si tu ne connais pas ta patrie ! De mon côté j’ai toujours eu des problèmes de repérage dans l’espace.. La seule réelle méthode, sauf de tourner le dos avec indifférence, est de prendre le temps de regarder où sont situés les lieux que l’on aborde. Prendre le temps de noter, d’ouvrir un atlas (matériellement si vous êtes équipé ou virtuellement sur internet) et de prendre des repères pour fixer dans votre esprit où sont les régions, pays, villes que l’on aborde en cours…
voilà spécifiquement deux fonds de carte incontournables :
un planisphère du monde (sur lequel vous pouvez repérer les territoires d’outre mer français en particulier… :
fond_monde_Buckminster
une carte de France métropolitaine :
Fond DALET A4 portrait
Imprimez, repérez, et refaites ça quand les exos de maths vous lassent…

PROGRAMME
Thème 1 : La métropolisation : un processus mondial différencié

Questions :
– les villes à l’échelle mondiale : le poids croissant des métropoles
– ces métropoles inégales et en mutation
commentaire :
Depuis 2007, la moitié de la population mondiale vit en ville ; cette part ne cesse de progresser. Cette urbanisation s’accompagne d’un processus de métropolisation : concentration des populations, des activités et des fonctions de commandement.
En dépit de ce que l’on pourrait identifier comme des caractéristiques métropolitaines (quartier d’affaires, équipement culturel de premier plan, noeuds de transports et de communication majeur, institution de recherche et d’innovation…), les métropoles sont très diverses. Elles sont inégalement attractives et n’exercent pas la même influence.
À l’échelle locale, l’étalement urbain combiné à l’émergence de nouveaux centres fonctionnels (dans la ville-centre comme dans les périphéries) contribuent à recomposer les espaces intra-métropolitains. Cela se traduit également par une accentuation des contrastes et des inégalités au sein des métropoles.

études de cas possibles :
– La métropolisation au Brésil : dynamiques et contrastes.
– Londres : une métropole de rang mondial.
– Mumbai : une métropole fragmentée.
– La mégalopole du Nord-Est des États-Unis (de Boston à Washington) : des synergies métropolitaines.

Question spécifique sur la France :
La France : la métropolisation et ses effets

commentaire :
La métropolisation renforce le poids de Paris (ville primatiale) et recompose les dynamiques urbaines. L’importance et l’attractivité des métropoles régionales métropolitaines et ultramarines tendent à se renforcer, mais de façon différenciée, de même que la concurrence qu’elles se livrent.
Cela conduit à une évolution de la place et du rôle des villes petites et moyennes, entre, pour certaines, mise à l’écart, dévitalisation des centres-villes, et, pour d’autres, un renouveau porté par une dynamique économique locale et la valorisation du cadre de vie.

BIBLIOGRAPHIE
F. DEBIE, Géographie économique et humaine, Puf, 1995
L. CARROUE, Géographie de la mondialisation, Colin, 2002
C. GHORRA-GOBIN, La métropolisation en question, Puf, 2015
Le Monde-La Vie, L’Atlas des villes, 2013
O. MONGIN, La ville des Flux, Fayard, 2013
H. VIEILLARD-BARON, Les banlieues, des singularités françaises aux réalités mondiales, Hachette, 1999
J.M. ZANETTI, Un monde habité, documentation photographique n° 8118, juillet aout 2017
P MERLIN, la croissance urbaine, Puf, 1994
TDC 1115, Des villes et des hommes, Canopé, mai 2018.
S. SASSEN, Expulsions, brutalité et complexité dans l’économie globale, Gallimard, 2016