EMC Tle

COVID DEMOC PLANTU

une réflexion sur la formule de Lincoln

un texte sur les démocraties et le dossier de CI d’avril sur les démocraties face au virus : democratie et covid CI avril 2020 et enfin un dernier dossier sur les réseaux sociaux contre la démocratie : réseaux sociaux contre democratie CI aout 2020.

Axe 1 : Fondements et expériences de la démocratie
Questionnement : quels sont les principes et les conditions de la démocratie ?
Ces principes et ces conditions sont envisagés à travers l’étude d’au moins deux domaines parmi les domaines suivants :
 Les origines historiques de la démocratie : modèles antiques (démocratie et res publica) ; république et monarchie parlementaire.
 La souveraineté du peuple : droit de suffrage ; séparation des pouvoirs ; protection des libertés ; État de droit.
 La démocratie et les élections : la participation, l’abstention et le vote blanc ; les campagnes électorales et l’information des citoyens ; les partis politiques.
 La laïcité : la réduction du pouvoir de la religion sur l’État et la société ; l’autonomie du citoyen et la coexistence des libertés ; la protection de la liberté de croire ou de ne pas croire.
 La transformation des régimes politiques : les transitions démocratiques ; les basculements autoritaires et totalitaires ; les mises en question de la démocratie libérale.
 La protection des démocraties : sécurité et défense nationales ; lutte contre le terrorisme ; état d’urgence et législation d’exception ; cybersécurité.
 La construction européenne et la démocratie : principes et institutions politiques et judiciaires ; l’Europe comme espace de production du droit ; citoyenneté européenne.

Notions à acquérir / à mobiliser :
 République et monarchie parlementaire.
 Autoritarisme / totalitarisme.
 Souveraineté du peuple, État de droit, séparation des pouvoirs.
 Représentation parlementaire et pouvoir exécutif.
 Laïcité.
Objets d’enseignement possibles :
 La démocratie athénienne, la République romaine, un exemple européen de monarchie parlementaire.
 Les penseurs du politique (Aristote, Rousseau, Tocqueville, Arendt…).
 Tolérance, liberté religieuse, laïcité.
 La charte de la laïcité.
 Règles et rituels du vote.
 Comportement électoral, sondages et médias.
 La démocratie en Amérique et en Europe.
 Les transitions démocratiques en Europe du Sud et de l’Est, en Afrique du Sud et en Amérique latine.

Axe 2 : Repenser et faire vivre la démocratie
Questionnement : comment construire l’avenir de la démocratie dans un monde d’incertitudes ?
Les transformations contemporaines de la démocratie peuvent être envisagées à travers l’étude d’au moins deux domaines parmi les domaines suivants :
 Les conditions du débat démocratique : médias, réseaux sociaux, information, éducation, éthique de vérité.
 Démocratie, exemplarité et transparence : les politiques de lutte contre la corruption ; les mesures concernant l’exigence de transparence financière des acteurs politiques et le financement des campagnes électorales ; les mesures visant la moralisation de la vie publique.
 Le citoyen et la politique sociale : le droit du travail, la représentation des salariés, le dialogue social.
 Les formes et les domaines de l’engagement : politique, associatif et syndical ; social, écologique, humanitaire, culturel…
 Les nouvelles aspirations démocratiques : démocraties délibérative et participative ; représentation et / ou démocratie directe ; les nouvelles formes de mouvements sociaux.
 Conscience démocratique et relations internationales : la défense des droits de l’Homme ; le développement du droit pénal international (le droit applicable aux génocides, aux crimes de masse et aux violences extrêmes).
Notions à acquérir / à mobiliser :
 Citoyen/citoyenneté.
 Corruption et crise de confiance.
 Sphère privée / sphère publique à l’ère du numérique.
 Représentation politique ; débat ; décision publique.
 Information et désinformation.
 Politiques publiques.
 Justice internationale.

Objets d’enseignement possibles :
 L’invention et la transformation de l’État-Providence.
 La responsabilité environnementale.
 Objets et grandes figures de l’engagement.
 Les politiques de lutte contre la corruption.
 La presse, liberté d’opinion et liberté d’expression.
 L’action des organisations non gouvernementales.
 Les lanceurs d’alerte.
 Les conventions internationales de protection des droits de l’Homme.
 Les questions bioéthiques contemporaines