Confiance

La confiance est la vie de l’âme

Saint François de Salle.. XVIIe siècle

Quel plaisir de trouver au fond de ce siècle de monarchie absolue et d’une religion ankylosée dans la Contre-Réforme, les ferments d’une vie spirituelle… La confiance. qu’est-ce qu’on ne donne pas pour elle ?

Les parents sont les premiers à accorder la confiance. Et quand ils ne l’accordent pas, quel massacre ! Quand le parent outrepasse cette place de confiance, quand le parent devient agresseur de son enfant, la vie de l’enfant est détruite. La confiance ! Que je puisse faire confiance à quelqu’un.. Quel espoir parfois tellement vain !!! Faire confiance c’est savoir qu’on est libre de dire, de faire, de parler.. Confiance d’un(e) ami(e), d’un frère, d’une soeur, d’un ou une adulte.. Nos relations devraient toujours être basées sur la confiance : confiance du prof envers l’élève, qu’il fera de qu’on lui dit parce qu’on le lui dit pour qu’il grandisse.. Confiance de l’élève envers le prof car il sait qu’il peut se tromper sans être jugé. Confiance du parent envers le prof, pour que son enfant reste dans le droit chemin, progresse et accomplisse ce qu’il désire, confiance du prof envers le parent, pour que le parent soutienne l’effort du prof.. Confiance entre l’enfant et les parents, confiance réciproque, qui déborde largement la question scolaire…

Cette confiance, ces nombreux faisceaux de la confiance, ils sont notre vie.. Parce que sans cette confiance, l’élève est seul contre tous, comme le prof et comme le parent… Ce qui domine aujourd’hui dans notre société c’est plutôt la méfiance. On fait semblant de faire confiance mais en fait on surveille et dès que les clous sont débordés, on plante.. Joie d’une société individualiste dans laquelle on a encore à faire  avec la collectivité !!! La confiance n’est pas aveugle ou elle vire à la crédulité. Elle n’est pas la croyance qui est une confiance plus transcendante envers Celui ou Celle qui est au dessus de notre Humanité. La confiance se construit par petits bouts, par des efforts répétés. Elle se perd malheureusement très vite, et plus elle est perdue, plus elle est difficile à reconstruire et retrouver.

Du fin fond de son XVIIe siècle, St François de Salle nous dit « Otez lui la confiance et l’âme meurt ». Nous avons tous le même combat : que nos jeunes aient confiance… En eux-mêmes d’abord, entre eux ensuite, envers le monde des adultes enfin. Et là de nombreux défis les attendent.. Comment faire confiance en demain de nos jours ??? Et pourtant sans cette confiance, sans cette espérance qui en naît, comment nos jeunes construiront ils les solutions pour que demain existe ???

« Confiance du coeur source de richesse », proclame un chant d’Eglise. Oui la confiance est une richesse, qui ne se peut exister sans la vigilance. Le défi reste encore le même : confiance, vigilance, courage, volonté. Ces choses s’apprennent au jour le jour, échec après réussite, étape par étape.

Le chemin est tracé par celui qui marche….

Et le petit dessin du haut de la page est un original fait par un lycéen qui, manifestement, a tout compris….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s